Tombé dans la Somme

Lorsque je me suis déplacé à la mairie de Courcelles-la-forêt pour un acte de mariage, je ne m’attendais pas de faire cette découverte. Le 26 août 1919, mon arrière-arrière grand-mère Marie VAIDIE, et mon arrière-arrière grand-père Charles GILLET, tous deux 28 ans, ont échangés leurs vœux et se sont mariés dans l’église de Courcelles-la-forêt, une petite commune de Sarthe.

Charles Ernst Alexandre GILLET, un cultivateur natif de la commune de Noyen-sur-Sarthe, fils du cultivateur Charles Isidore GILLET (°1860) et d’Elise Ernestine TROUILLARD (°1868) et Marie Henriette VAIDIE, une cultivatrice native de Courcelles, fille des cultivateurs Joseph Henri VAIDIE (°1863) et Henriette REGNIER (°1869). Un mariage somme toute commun pour cette campagne française d’après-guerre. Charles a fait la guerre, il a été blessé en 1916 par une balle allemande dans le bas ventre, décoré de la Croix de Guerre, citation au régiment, héros de guerre. Ensemble ils eurent mon arrière grand-mère Marie Louise née en 1927 ainsi qu’Ernst Henri né en 1920 dans la commune de Mézeray en Sarthe. En 1936 le recensement de la commune de Courtillers indique que le couple et leurs enfants y résident. Une petite note de ‘coïncidence’ lorsque j’ai remarqué que Charles était employé à la SAE, la Société Alsacienne d’explosifs (cf. Des alsaciens dans l’Ouest ; le départ des SUTTER) ; savoir que mes branches alsaciennes et sarthoises ce sont déjà rencontrés en 1936 fait toujours son petit effet.

Cependant, j’ai découvert sur ledit acte de mariage entre mes ancêtres directs une petite note sur un précédent mariage de Marie VAIDIE ;

 » Marie Henriette VAIDIE […] veuve en premier mariage de Auguste Victor BUSSON, décédé à Roye (Somme), le vingt-six septembre mil neuf cent quatorze. »

Afin d’en connaître plus sur le défunt mari de mon ancêtre VAIDIE, je commence par les registres de matricules militaires des AD de la Sarthe. Je trouve ladite fiche matricule d’Auguste. Né le 14 novembre 1886 à Mézeray. Classe 1907 dans le 69e RI. J’apprends qu’Auguste mesure 1m75, les yeux roux, dégarni et front découvert. Il est domestique agricole à Courcelles-la-forêt, fils de Victor Pierre BUSSON et de feue Augustine COSNARD.

Sa date de naissance me permet de retrouver l’acte éponyme dans les mêmes Archives de la Sarthe. Son père, Victor BUSSON est né le 19 novembre 1862 dans la commune de Ligron, cultivateur à Courcelles-la-forêt. Sa mère, Augustine est née le 30 septembre 1851 à Mézeray. C’est dans cette même commune que ses parents se marient le 19 novembre 1885. Ses grands-parents paternels et maternels étaient également des cultivateurs de la région. Son acte de naissance porte mention de son mariage avec Marie VAIDIE, en date du 23 avril 1912 dans la commune de Courcelles-la-forêt. Aucun enfant ne naîtra de cette union.

Le 4 août 1914 Auguste est mobilisé, un adieu à sa femme et à sa famille, il est affecté comme tant d’autres de son canton au 317e RI stationné alors au Mans. Ce régiment est alors mis à la disposition de la 3ème et de la 4ème Armée. A Vitron notamment le 21 et 22 août 1914, le 317e RI combat les forces impériales du IIe Reich. Après la bataille de la Marne du 5 au 12 septembre, la course à la mer démarra, cette opération qui va fin décembre 1914 établir la ligne de front qui ne sera modifiée qu’en 1918 avec la dernière offensive allemande. Fin septembre les allemands concentrent leurs forces de Belgique à l’assaut de la Somme ; les français sont alors en prises dans de farouches combats avec les allemands. Le 26 septembre, des tirs d’artilleries assomment les effectifs du 317e RI, un obus tue le commandant du régiment, le Lieutenant-Colonel Joseph PREVOST ainsi que le Capitaine Charles OGIER DE BAULNY. Le Chef de bataillon Ferdinand AULBIN et bons nombres de soldats dudit régiment sont également tombés durant cette sombre journée. Auguste, dans son uniforme de Piou-Piou lourd et étouffant a été tué à l’ennemi avec ses camarades du 317e RI dans les combats autour de Roye. Les français se retirent le lendemain vers une position où leur propre artillerie repoussera les troupes du Kaiser.

A Courcelles-la-forêt, ce sont trente-et-un jeunes hommes qui tombèrent durant le conflit. Cela fait un peu plus de 102 ans qu’Auguste BUSSON, premier mari de mon arrière-arrière grand-mère est tombé. Inconnu jusqu’à cet été, je porte désormais sa mémoire dans mon cœur.

Sources :

  • AD Sarthe, Registres des naissances 1886 de la commune de Mézeray
  • AD Sarthe, Registre des matricules militaires, Classe 1906
  • AD Sarthe, Liste recensement de la commune de Courcelles-la-forêt et de Mézeray
  • Mémoire des hommes, Auguste Victor BUSSON
  • Historiques des Régiments français durant la Grande Guerre, 317e RI
  • MémorialGenWeb, Courcelles-la-forêt
  • Liste des pertes du 317e RI le 26 septembre 1914, France Gen Web
Publicités

4 réflexions sur “Tombé dans la Somme

  1. Mon Grand-père n’a pas eu l’honneur de connaitre le premier époux de votre Arrière-arrière-grand-mère, car il est passé au 317e RI en avril 1916. Lui aussi s’est illustré dans cette guerre atroce (Croix de Guerre et Médaille des Évadés), mais il a eu la chance d’en revenir, même après un « petit séjour en Allemagne ». Encore un article intéressant et très bien écrit.

    Aimé par 1 personne

    • Je te remercie ! En effet beaucoup de nos ancêtres n’ont pas pu revenir dans leurs foyers, côté français et allemand confondu.
      Votre grand-père a peut-être connut un grand-oncle de ma famille maternel ; Ferdinand Louis COURTOGIT qui était en poste au 317e avant de tombé à Massiges le 8 mars 1916.

      J'aime

  2. La Somme, ldernière demeure de mon arrière-grand-père tombé le 26 juin 1916 dans le secteur de la Maisonnette et de Barleux. 26 septembre, une date qui me parle aussi, naissance de ma soeur qui vient de passer le demi siècle il y a un semaine.
    Thierry @guepier92

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s